• Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées en Guinée »

    Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées...

    mardi 12 décembre 2017 17:00
  • 4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la presse», réagit le Président de l’URTELGUI

    4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la...

    mardi 12 décembre 2017 16:55
  • Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire (Communiqué)

    Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire...

    mardi 12 décembre 2017 16:50
  • CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    mardi 21 novembre 2017 14:51
  • Esclavage en Libye  Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    Esclavage en Libye Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    samedi 18 novembre 2017 18:16

Ce lundi 13 mars 2017, la gendarmerie maritime de Boussoura à présenter à la presse quatre présumés trafiquant de drogue dont deux femmes. Il s’agit d’un colis contenant de 47 sacs soit 1 tonne de 180 KG de cannabis.

 

Selon le colonel Mamadou Alpha Barry du Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale, c’est suite à une information reçue le 03 mars 2017 relative à l’arrivée d’une embarcation locale contenant une quantité très importante de cannabis en provenance de la République de Sierra Leone avec pour destination le débarcadère de Boussoura, qu’une mission composée d’enquêteurs de la Gendarmerie maritime et fluviale et de la brigade de recherche ont été mis en branle. C’est aux environ de  2 heure du matin, que  la mission a réussie à intercepter et à contrôler ladite embarcation dénommée’’ Talanessou Coopérative’’.

Et d’ajouter : «  cette embarcation était attendue par un groupe de Guinéens au quai de Boussoura. C’est au moment de la récupération de la marchandise qu’ils ont été interceptés. Ils étaient au nombre de quatre personnes, deux femmes, dont une nourrisse Aminata Camara et Rouguatou Camara qu’accompagnaient ces bagages en provenance de la république de  Sierra Leone »

Les deux femmes accusées ont niées à bloc cette affaire de drogue.   

A rappelé que la voie maritime et fluviale sont de nos jours l’une des voies les plus exploités par les trafiquants de drogue en guinée.

Camara ibrahima sory 664478635

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.