• Hafia FC :  Pascal Baruxakis confirmé au poste d’entraîneur principal

    Hafia FC : Pascal Baruxakis confirmé au poste d’entraîneur principal

    lundi 17 juin 2019 13:50
  • Décès de mère de PM Kassory, la compassion du patron de Guico-Pres

    Décès de mère de PM Kassory, la compassion du patron de Guico-Pres

    lundi 17 juin 2019 07:50
  • Guinée: Kaloum:Le chantier de construction des tours jumelles de Boulbinet  dans les mains du groupe Kaloum: GUICOPRES.

    Guinée: Kaloum:Le chantier de construction des tours jumelles de Boulbinet dans les mains du...

    mercredi 10 avril 2019 09:11
  • Reforme de la Santé : des cadres du ministère de la santé en conclave avec   les journalistes à Conakry

    Reforme de la Santé : des cadres du ministère de la santé en conclave avec les journalistes à...

    mardi 11 décembre 2018 12:30
  • REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES  INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU 07 MAI 2010  CAS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

    REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU...

    mercredi 12 septembre 2018 19:45

Conakry – Paris, le 15 mars 2017 – La FIDH, l’OGDH, MDT et AVIPA se félicitent de l’inculpation, le 14 mars 2017, d’Aboubacar Sidiki Diakité, dit « Toumba », deux jours après son extradition en Guinée.

Cet acte d’inculpation, qui sera suivi d’un interrogatoire sur le fond, devrait contribuer à la manifestation de la vérité et à l’établissement des responsabilités des personnes impliquées dans ce dossier.

Après l’interrogatoire sur le fond de « Toumba », l’instruction judiciaire sera en situation d’être clôturée. Nos organisations appellent la justice guinéenne à poursuivre ses efforts pour mener la procédure à son terme afin qu’un procès transparent, crédible et dans lequel participeront toutes les personnes impliquées dans le massacre du 28 septembre 2009 puisse se tenir sans délai.

Le gouvernement doit, dès maintenant, prendre toutes les dispositions nécessaires pour permettre l’organisation et l’ouverture du procès en 2017 et s’assurer que toutes les personnes inculpées, dont Moussa Dadis Camara, puissent y participer dans les meilleures conditions de sécurité.

Contexte

Les violences et crimes commis au stade de Conakry le 28 septembre 2009 puis au cours des jours qui ont suivi, notamment dans les principaux camps militaires de Conakry (Alpha Yaya et Koundara), ont causé plus de 157 morts. Plus d’une centaine de femmes ont été violées. D’innombrables personnes ont été violentées, torturées ou ont disparu. Quatorze individus sont aujourd’hui inculpés pour ces faits, parmi lesquels les plus hauts responsables de la junte du CNDD. A ce jour, cinq ont été placés en détention provisoire.

Contacts presse:

 Samuel Hanryon (Français, anglais) –
Tel: +33 6 72 28 42 94 (à Paris) / Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://twitter.com/Sam_hanryon
Audrey Couprie (Français, anglais, espagnol) –
Tel: +33 6 48 05 91 57 (à Paris) / Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://twitter.com/AudreyCouprie

 

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.