• Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées en Guinée »

    Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées...

    mardi 12 décembre 2017 17:00
  • 4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la presse», réagit le Président de l’URTELGUI

    4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la...

    mardi 12 décembre 2017 16:55
  • Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire (Communiqué)

    Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire...

    mardi 12 décembre 2017 16:50
  • CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    mardi 21 novembre 2017 14:51
  • Esclavage en Libye  Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    Esclavage en Libye Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    samedi 18 novembre 2017 18:16

Conakry, le 17 Mars 2017 – Le Gouvernement guinéen et le Gouvernement américain, à travers leurs représentants respectifs,  Abdourahmane DIALLO,   Ministre de la Santé, et Dennis HANKINS, Ambassadeur des Etats-Unis en Guinée, ont procédé cet après-midi à la signature conjointe du Protocole d’Accord sur la gestion des échantillons Ebola.

 

Résultat concret de longues et fructueuses négociations entre les deux parties, ce protocole est  un nouveau  succès dans la bataille pour l’amélioration de la Santé des populations  et est le fruit d’un engagement mutuel à éliminer toute menace de nouvelle épidémie en Guinée.

Rédigé en plusieurs exemplaires en version française et anglaise, et ayant impliqué toutes les parties du début à la fin, le protocole d’accord définira strictement le cadre de gestion des échantillons d’Ebola (destruction sous haute sécurité et utilisation à des fins de recherches uniquement) et sera un gage de sécurité  face à la menace  que les échantillons d’Ebola représentent dans le milieu des professionnels de la santé.

Les parties guinéenne et américaine se sont déclarées impatientes de mettre en œuvre l’application de ce protocole dans le but exclusif de protéger les populations guinéennes et espèrent qu’il servira de modèle  dans l’avenir.

Le Ministère de la Santé

Cellule de Communication du Gouvernement

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.