• REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES  INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU 07 MAI 2010  CAS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

    REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU...

    mercredi 12 septembre 2018 19:45
  • Religion: Pour s'être converti dans le  christianisme, le confrère  Bangaly  Bangoura menacé de mort

    Religion: Pour s'être converti dans le christianisme, le confrère Bangaly Bangoura menacé de mort

    samedi 14 juillet 2018 11:02
  • Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    jeudi 24 mai 2018 11:31
  • Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    mercredi 21 mars 2018 19:15
  • Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    jeudi 1 mars 2018 11:26

Violence perpétrées par le colonel Issa Camara à Mali yembering, finies les enquêtes préliminaires. Le a prononcé  dix non-lieux et renvoyé  24  présumés devant le tribunal militaire de Labé pour jugement.

Les défenseurs des droits de l’homme saluent  une avancée significative. Ils exhortent le gouvernement à mettre un budget à la disposition du tribunal pour la tenue du procès.

 L’année dernière, le colonel Issa Camara,  alors commandant du camp d’infanterie de Mali et ses hommes avaient commis des exactions sur des populations dans cette préfecture.L’enquête ouverte pour situer les responsabilitésa permis  l’interpellation  et la traduction de 34 présumés devant  le tribunal militaire de Labé.Au terme de l’examen des dossiers, le tribunal a ordonné la libération de dix personnes pour des délits non constitués et a renvoyés 24 autres dont 21 militaires et 3 civils, devant le tribunal militaire de Labé pour jugement.

En tête de liste des  24, le colonel Issa Camara. Mamadou kali Diallo activiste des droits humains parle d’une avancée significative dans le dernier virage avant la tenue du procès. Il qualifie aussi cette ordonnance de  victoire pour l’ensemble des organisations de défense des droits de l’homme en Guinée.

 

Le coordonnateur de projet à la baïonnette intelligente invite cependant les autorités du pays à mettre les bouches double pour que  le procès se tienne dans un bref délai.Il plaide sur en faveur de la mise à  disposition du tribunal militaire de Labé d’un budget conséquent.

Les faits de Mali yembering remontent aux 17 et 18 juin derniers. Les dégâts matériels chiffrés par les victimes sont estimé à plus d’un milliard cinq cents millions de GNF.

Mafoudia Camara

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.