• Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées en Guinée »

    Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées...

    mardi 12 décembre 2017 17:00
  • 4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la presse», réagit le Président de l’URTELGUI

    4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la...

    mardi 12 décembre 2017 16:55
  • Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire (Communiqué)

    Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire...

    mardi 12 décembre 2017 16:50
  • CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    mardi 21 novembre 2017 14:51
  • Esclavage en Libye  Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    Esclavage en Libye Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    samedi 18 novembre 2017 18:16

Mouctar Diallo demande au gouvernement de diligenter des enquêtes afin de mettre main sur les  coupables  et le traduire en justice.

Le député réitère son soutien aux populations de Kankadé et les invite aussi à cultiver la paix ,le respect et la tolérance.

La vague de manifestation et de réclamation d'une vie meilleure des populations de Boké  n'échappent pas à la vigilance des hommes  politique Guinéens. Le dernier bilan des  échauffourées  fait état d' un mort et d'une vingtaine de blessés. L'honorable Mouctar Diallo président des NFD à observer la scène avec peine et indignation. Pour lui, rien ne justifie la mort d'un citoyen quelque soit la manière  de manifester. Il invite le gouvernement au respect des articles en vigueur.

La revendication des populations de Boké est axée essentiellement sur l'amélioration de leur condition de vie. Pour Mouctar Diallo les jeunes de la région sont dans leur plein droit.

En bon Républicain, le président des nouvelles forces démocratiques n'a pas compris les raisons qui ont poussées les habitants a  détruire  les bien publics. Il a par ailleurs dénoncer cette attitude et invite les jeunes a éviter de tels agissements.

Mouctar Diallo , pour clore demande à l'Etat de faire profiter aux communautés les bien que la nature leur a offert.   

 BK

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.