• REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES  INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU 07 MAI 2010  CAS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

    REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU...

    mercredi 12 septembre 2018 19:45
  • Religion: Pour s'être converti dans le  christianisme, le confrère  Bangaly  Bangoura menacé de mort

    Religion: Pour s'être converti dans le christianisme, le confrère Bangaly Bangoura menacé de mort

    jeudi 30 août 2018 11:02
  • Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    jeudi 24 mai 2018 11:31
  • Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    mercredi 21 mars 2018 19:15
  • Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    jeudi 1 mars 2018 11:26

Monsieur le Ministre des Droits de l’Homme et de la Citoyenneté ; Représentant Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Mesdames et Messieurs, les membres du Gouvernement ;

 

Madame le Préfet  de Fria ;

Excellences Mesdames et Messieurs les membres du Corps Diplomatique et des Organisations Internationales ;

Honorables députés juniors ;

Mesdames et Messieurs, les Représentants de la Société civile ;

Distingués invités ;

Mesdames et  Messieurs ;

Chers Enfants de Guinée.

En prenant la parole ce matin à l’occasion de la cérémonie de lancement du mois de l’enfant je voudrais et que cela me soit permis d’adresser mes chaleureuses salutations ainsi que mes sincères remerciements au Ministre des Droits de l’Homme, représentant son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et à sa délégation pour l’honneur qu’ils nous font d’être à nos côtés dans une atmosphère d’allégresse pour le lancement officiel des activités du Mois de l’Enfant Guinéen à Fria.

Je voudrais rappeler que le mois de l’enfant est un espace d’échange et de rencontre de tous les acteurs qui ont pour préoccupation majeure de bâtir un meilleur avenir pour les enfants sans exclusion.

C’est alors un mois de mobilisation sociale, de plaidoyer et d’actions dans un élan de solidarité agissante en faveur de la création et du maintien d’un environnement protecteur des droits et du bien-être de l’enfant guinéen.

C’est également un espace de concertation périodique et de réflexion profonde autour des problématiques émergentes pour identifier les goulots d’étranglement et les principaux défis  qui entravent la mise en œuvre effective de la Convention Relative aux Droits de l’Enfant. Il s’agit aussi de proposer des actions selon les principes de la gestion axée sur les résultats pour surmonter ces défis qui se dressent sur le chemin.

En choisissant Fria pour abriter la cérémonie de lancement 2017, nous avons voulu obéir à notre stratégie de célébration  tournante de cet évènement à travers toutes les régions du pays afin que les enfants de toutes les composantes sociales, de toutes les sphères où qu’ils se trouvent se sentent concernés par les activités de ce mois qui leur est entièrement consacré.

Mesdames et Messieurs,

Chers invités,

Cette année, la célébration du mois de l’enfant est placée par l’Union Africaine sous le thème: « L'Agenda 2030 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : accélérons la protection, l'autonomisation  et l'égalité des chances».

En effet, la responsabilité principale de la mise en œuvre du nouvel agenda est du ressort des Etats. Les Objectifs de Développement Durable (ODD), le programme de développement durable à l'horizon 2030 servent  de cadre de référence à la communauté internationale pour élaborer des solutions.

Cela dit, pour créer un environnement favorable à l’atteinte des principaux  axes  de développement durable en faveur des populations guinéennes, particulièrement les enfants, le Gouvernement guinéen en collaboration avec ses partenaires, a élaboré un Programme National de Développement Economique et Social pour la période 2015-2020 (PNDES).

Mon souhait le plus ardent est que tous les enfants de Guinée, sans aucune distinction fondée sur le sexe ou sur toutes autres considérations, aient accès à un environnement plus protecteur.

Mesdames et Messieurs,

Chers invités,

Je saisis cette occasion pour rappeler, si besoin en était, que nous devons impérativement investir dans nos enfants afin qu'ils se développent sans violence et exploitation, en mettant un accent particulier sur ceux qui se trouvent dans les situations les plus vulnérables.

Monsieur le Représentant de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

A ce niveau de mon propos, permettez-moi d’exprimer ma gratitude pour les efforts louables et sans cesse renouvelés que notre gouvernement sous la clairvoyance de son Excellence le Professeur Alpha CONDE  ne cesse de déployer en faveur de l’enfance guinéenne.

Je vous charge de transmettre  à Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ma  profonde reconnaissance pour son accompagnement constant matériel et financier pour la célébration du Mois de l’Enfant Guinéen.  Je suis convaincue que n’eut été les urgences de dernières minutes intervenues dans son calendrier, il serait parmi nous aujourd’hui. Car, il a toujours fait preuve de sa disponibilité pour la cause des enfants. Les députés juniors ici présents peuvent en témoigner.

Mesdames et Messieurs,

Si par endroit nous nous félicitons des résultats non négligeables enregistrés, il n’en demeure pas moins que les défis majeurs restent et persistent compte tenu des pesanteurs sociales et mutations contextuelles qui entravent hélas le plein épanouissement et le respect des droits de nos enfants.

C’est pourquoi j’en appelle à un véritable engagement de tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la politique nationale de l’enfance.

Chers Enfants,

Ce mois de juin est le vôtre, je souhaite  que pendant ces trente jours vous fassiez un vaste plaidoyer en direction de vos pairs d’abord ensuite au niveau de tous les intervenants pour la promotion et la protection de vos droits fondamentaux, car vous êtes les meilleurs vecteurs de sensibilisation.

Je voudrais au-delà des remerciements et de ma reconnaissance à toutes les institutions, ONG nationales et internationales ici présentes notamment l’Unicef, Plan Guinée, Terre des Hommes, SOS et Child Fund pour avoir accepté de rehausser de leur présence à la présente cérémonie, magnifier leur franchise et leur constance dans l’accompagnement de mon Département dans l’atteinte des indicateurs clés du noble et ambitieux programme de société du Professeur ALPHA CONDE, Président de la République, Chef de l’Etat.

Je termine en remerciant une fois de plus les braves populations de Fria, les autorités communales et préfectorales et l’association des ressortissants de Fria pour leur engagement indéfectible à donner à cet évènement un cachet particulier.

Que tous trouvent ici l’expression de notre infinie reconnaissance.

Bonne fête à tous les enfants de Guinée, d’Afrique et du Monde !

Vive la coopération internationale !

 

Je vous remercie !

Sanaba Kaba
Ministre de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.