• Un  militant de l’UFDG  dans   le    collimateur  de   la   justice guinéenne.

    Un militant de l’UFDG dans le collimateur de la justice guinéenne.

    jeudi 14 septembre 2017 18:39
  • Décès de l'érudit de Kankan : COMMUNIQUÉ DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

    Décès de l'érudit de Kankan : COMMUNIQUÉ DE LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

    mardi 12 septembre 2017 21:30
  • Medias: Les fidèles  auditeurs récompensés. L'idée de Prince Diallo

    Medias: Les fidèles auditeurs récompensés. L'idée de Prince Diallo

    jeudi 7 septembre 2017 18:46
  • Guinée : «  Les élections communales et le procès du massacre du 28 septembre », deux engagements à honorer avant la fin de cette année

    Guinée : « Les élections communales et le procès du massacre du 28 septembre », deux engagements...

    jeudi 7 septembre 2017 17:31
  • Un projet de métro bus en étude a Conakry

    Un projet de métro bus en étude a Conakry

    jeudi 7 septembre 2017 12:31

Dans le cadre de la lutte contre la migration  en Afrique subsaharienne,  l’ONG Organisation de Lutte Africaine Contre la Migration Irrégulière  a organisé une conférence  débat ce weekend.

Des élèves, étudiants et les professeurs des écoles ont pris part à la rencontre   sous le thème «En quoi la migration est-elle mal ?Que proposez-vous pour l’atténuer ou l’éradiqué ?. »

Au cours de cette conférence, il s'agissait notamment   de  contribuer à la mise en œuvre des actions visant a  lutté  contre la migration  à travers des plaidoyers, la sensibilisation, la formation, et  la mobilisation des ressources.

 Il est prouvé a travers les propos de Mamadou Barry président de cette ONG que  les  couches les plus touchées  restent la jeunesse, les parents et la communauté.

Selon les organisateurs  en 2016, l’Organisation Internationale pour la Migration (OIM), à indiqué que 362.000 personnes sont entrées dans Union Européenne UE et plus de 90% d’entre elles par la mère. Soient, 34000 personnes et 37034 arrivées en Italie, soit 1000 arrivées de plus en 2016,contrairement en  2015. En moyennes, le rythme du flux migratoire de cette année en provenance d’Afrique du nord s’élève à environ 310 hommes, femmes et enfants/jour, contre 218 / jour en 2015 et 232 par jour en 2016.

Le 09 novembre  2016, cette Organisation avait recensé 4271 personnes disparues.                                          

 Camara Ibrahima Soy  pour Guineeunivers.com 656898121

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.