• REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES  INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU 07 MAI 2010  CAS DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE

    REFLEXION D'UN CITOYEN AUTOUR DU FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS PREVUES PAR LA CONSTITUTION DU...

    mercredi 12 septembre 2018 19:45
  • Religion: Pour s'être converti dans le  christianisme, le confrère  Bangaly  Bangoura menacé de mort

    Religion: Pour s'être converti dans le christianisme, le confrère Bangaly Bangoura menacé de mort

    samedi 14 juillet 2018 11:02
  • Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    Guinée : le secteur privé et la LGFP félicitent le nouveau PM Kassory Fofana

    jeudi 24 mai 2018 11:31
  • Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    Communiqué de presse du Gala de 100 entreprises les plus dynamique en Guinée

    mercredi 21 mars 2018 19:15
  • Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    Communiqué du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations Senior 2023

    jeudi 1 mars 2018 11:26

La presse privée guinéenne a accompli d’énormes sacrifices pour être performante et efficace malgré des difficultés d’ordre logistique, matériel et financier. Force est de constater que ce sacrifice ne bénéfice point du soutien de la Haute Autorité de la Communication (HAC).

 

L’illustration la plus achevée de ce mépris de cette instance pour les professionnels de l’information de notre pays a été le manque de solidarité de cette institution lors de la bastonnade des journalistes par une horde de gendarmes et la destruction de leurs matériels de travail par ces sbires dans l’indifférence totale de la HAC dont le seul crime est d’avoir demandé que la procédure soit respectée après l’interpellation et l’incarcération du Coordonnateur du groupe Gangan, Aboubacar Camara.


Le summum de cette haine nourrie par cette institution contre les medias privés est la suspension pour une semaine du groupe Espace et l’avertissement adressé au groupe Evasion.
De ce qui précède, les associations de presse de notre pays décident de :
1-L’organisation de la marche de colère contre les exactions et l’acharnement de la Haute Autorité de Communication contre la presse privée nationale dont l’itinéraire sera du ministère de la communication au siège de la Haute Autorité de Communication le mardi 7 novembre à 8 heures.
2- Le retrait de nos mandats aux représentants des associations de presse au sein de la Haute Autorité de la communication ;
3- Leur remplacement par des mandataires plus professionnels.
En attendant, les associations de presse de Guinée expriment leur droit de ne plus reconnaitre la Haute Autorité de la Communication (HAC) dans sa configuration actuelle en cette phase critique où se joue le destin de la presse nationale.


Le collectif des associations de presse sait compter sur la solidarité des professionnels des médias et invite le grand public à la pleine compréhension du bien-fondé de cette action.

Conakry le 3 novembre 2017

URTELGUI, AGEPI, AGUIPEL , APAC, UPLG et REMIGUI

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.