• Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées en Guinée »

    Lamine Guirassy : « Soit nous continuons de nous défendre, soit c’est la fin des radios privées...

    mardi 12 décembre 2017 17:00
  • 4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la presse», réagit le Président de l’URTELGUI

    4 radios privées fermées à Conakry : «une violation grave et flagrante de la liberté de la...

    mardi 12 décembre 2017 16:55
  • Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire (Communiqué)

    Justice : le ministre interdit la délivrance des certificats de non poursuite judiciaire...

    mardi 12 décembre 2017 16:50
  • CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    CNOSCG: Sékou Amadou Diakité appelle à la démission du Bureau Exécutif (pétition)

    mardi 21 novembre 2017 14:51
  • Esclavage en Libye  Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    Esclavage en Libye Communique du Président en Exercice de L’Union Africaine

    samedi 18 novembre 2017 18:16

Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un financement du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) et de l’Union Européenne, afin de couvrir le coût du projet d’aménagement routier et de facilitation du transport au sein de l’Union du Fleuve Mano :

Travaux de reconstruction de la route Coyah – Farmoriah – fr. Sierra Leone (75 km) en 2 x 1 voies en république de guinée.

Le projet vise, au niveau sectoriel, à contribuer au renforcement de l’intégration et les échanges sous régionaux, à travers la croissance des échanges entre la Guinée et la Sierra Leone et au renforcement de la coopération et de l’intégration en Afrique par la réduction des chainons manquants du Corridor Transafricain N°7 (Corridor Dakar-Lagos). L’objectif spécifique de cette deuxième phase de ce projet est de contribuer à l’amélioration : (i) du niveau de service sur l’axe Conakry-Freetown ; (ii)  des conditions de passage et de traversée de la frontière entre la Guinée et la Sierra-Leone ; et (ii) de l’accessibilité aux services de base et les conditions de vie des populations de la Zone d’influence Directe du Projet.

Les modes d’acquisition prévus pour ce projet se présentent comme suit :

  • Pour les biens et travaux : (i) appel d’offres international, (ii) appel d’offres national et (iii) consultation de fournisseurs
  • Pour les services : (i) consultation sur la base d’une liste restreinte et (ii) entente directe

Le projet comporte les composantes suivantes : (A) Reconstruction de Routes; (B) Aménagements connexes et activités en faveur des femmes et des jeunes; (C) Facilitation du transport; (D) Appui au secteur des transports et (E) Gestion du projet.

Toutes les acquisitions de biens, travaux et services de consultants du projet se feront selon les méthodes d’acquisition ci-dessous conformément au cadre de passation des marchés pour les opérations financées par le Groupe de la Banque, édition octobre 2015 en utilisant les dossiers standards d’appel d’offres de la Banque. Les dossiers d’appel d’offres devraient être disponibles en octobre 2017.

Travaux

  • Reconstruction du tronçon de route Coyah – PK35+40 au pont rivière Koulété (lot 1) y compris l’aménagement de 2 ponts; Reconstruction du tronçon de route PK35+40 au pont rivière Koulété – Farmoréh (lot 2); réhabilitation de la maison des jeunes à Coyah ; aménagement de la route préfectorale à Wonkifon ; interconnexion du poste de Douane au PK36 au serveur de Conakry et Formation du personnel douanier : Appel d’offres ouvert (AOO).

Biens

  • Equipements informatiques pour la Douane (ordinateurs, imprimantes, d’équipements réseau) et le mobilier; pèses essieux; véhicules pour l’OE; une ambulance: Appel d’offres ouvert (AOO).
  • Matériel et logiciels informatiques pour l’OE : Consultation de fournisseurs.

Services de consultants

  • (i) le contrôle et la surveillance des travaux et études d’ouvrages d’art ; (ii) le contrôle et surveillance travaux connexes (route préfectorale et à Wonkifon et réhabilitation de la maison des jeunes); (iii) la sensibilisation aux VIH/SIDA, la protection de l’environnement, la prévention contre Ebola, la sécurité routière; (iv) la sensibilisation des usagers de la route et formation des agents publics des frontières aux mesures de facilitation de transport routier inter-Etats et la lutte contre la surcharge ; (v)  les études routières et de ponts; (vi) l’assistance technique à la DNRN/DNI ; (vii) l’audit des 2 réseaux informatiques et l’élaboration d’un cahier des charges en vue de l’interconnexion des systèmes informatiques des douanes de la Guinée et de la Sierra Léone et ; (viii) l’audit technique et de sécurité routière seront acquis sur la base d’une liste restreinte de firmes et par la méthode de sélection fondée sur la qualité et le cout (SFQC).
  • (i) l’audit comptable et financier du projet ; (ii) et l’élaboration du Manuel de procédures pour l’Organe d’Exécution (OE) seront acquis sur la base d’une liste restreinte de firmes et par la méthode de sélection au moindre cout (SMC)

Conventions

Des conventions seront signées par entente directe avec des organismes étatiques et internationaux spécialisés et qui sont les seuls habilités ou autorisés à exécuter ou suivre les tâches qui relèvent de leur domaine de compétences spécifiques ; il s’agit :

  • du Bureau Guinéen des Etudes et Evaluations Environnementales (BGEEE) pour le suivi de la mise en œuvre du PGES ;
  • de l’Institut Nationale des Statistiques de la Guinée (INS) pour le suivi-évaluation des impacts du projet.

Les soumissionnaires intéressés peuvent obtenir des informations 

Ministre des Travaux Publics

 

Oumou CAMARA

 Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

PARTENAIRES
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


Copyright © 2014  GUINEEUNIVERS  All Rights Reserved.