Menace de mort ,bastonnade, blâme le journaliste Bangaly Bangoura  aura tout subi. Notre confrère vit un calvaire sans demi -mesure depuis sa conversion dans le christianisme.

 

Issu d'une famille musulmane ,le jeune journaliste âgé d'une trentaine d'année et père de trois enfants ne partage plus la même opinion que la plupart de ses proches sur le plain religieux. Ce changement brusque de religion selon nos sources dans le voisinage serait une insulte contre sa communauté.

Affirment-elles, le père du célèbre journaliste est un imam très écouté dans le milieux des imamats du quartier gbessia cité école et environnants. Très furieux les parents du journaliste n'ont pas voulu commenté cette affaire. L'on se rappelle qu'au  mois d'octobre 2017, Bangaly à été victime d'attaque au quartier Koloma dans la commune de Ratoma.

Ce jour ,ses ravisseurs ont voulu mettre fin a sa vie. Depuis quelques semaines, Bangaly est sans nouvelle. Des rumeurs l'envoient à Bamako, d'autres en cote d'ivoire.

Notre confrère vit -il réellement? Aucune réponse claire sur cette question. Le kidnapping est devenu ses derniers temps monnaie courante en Guinée.

L'on a encore en mémoire la triste disparition du commerçant El hadj Abdourahamane Diallo finalement retrouvé mort dans le district de Maleyah dans la préfecture de Forécariah après cinq mois de recherche. Mais également Cherif Diallo JRI a espace TV disparu il y'a plus de deux ans. Bangaly serait il victime du même sort?

Dossier à suivre....

Nous y reviendront

Aly Soumah